DOMFRONT 61700

La propriété de campagne du Département de L'ORNE à DOMFRONT (61700)
+ + +
Détruite ... !!!

La destruction par le conseil général de l'Orne du pavillon de chasse et de pêche qu'il s'était offert dans la campagne domfrontaise : ou comment une propriété de 140 000 euros est détruite.
Un reportage exclusif en plusieurs épisodes de nos envoyés spéciaux dans le bocage normand réalisé entre les 6 et 12 mars 2014.

Ajoutez cette page à vos favoris         

140 000 euros, abattus en quelques coups de pelleteuse.

Dans la page précédente, nous vous l'avions décrite et vous aviez pu en prendre connaissance avec tous ses charmes. A la suite de ce reportage vous constaterez ce qu'il reste non pas de "vos amours", mais de l'investissement réalisée par le conseil général de l'Orne en 2009.

D'abord le chantier a démarré par un beau matin ensoleillé, avec cette première remarque qui s'impose : aux grands chantiers les grands moyens.

Cela vous pouvez le découvrir soit en agrandissant le cliché situé sur votre droite soit les deux clichés situés ci-dessous. Si vous avez consulté précédement le descriptif de cette propriété, le garage situé côté nord a constitué le début de l'opération. Ce garage était d'un style moderne et ne représentait aucun intérêt architectural alors que le reste de cette construction typique de la belle époque (1880 - 1885) méritait plus de considération comme vous le montrent les clichés situés à votre droite.

Pour vous permettre de mieux suivre l'évolution de ces travaux, sur la partie droite, nous vous avons laissé le cliché original de la construction ce qui vous permettra de comparer le présent au passé. Précisons que les premiers clichés des travaux de destruction sont pris face Nord.

Vers le milieu de la première journée de travaux, le garage situé sur la partie nord est démoli et l'arrière de la maison constitue le prochain objectif (photos ci-dessous).

Destruction de la maisonnette vue côté nord
Destruction de la maisonnette vue côté nord

A la fin de la première journée, si les travaux sont déjà correctement avancés, le côté route est quasiment resté intact. C'est principalement à l'arrière du bâtiment que la destruction a le plus progressé. Cette constatation, les deux clichés qui vont suivre en sont l'illustration parfaite.

Destruction de la maisonnette vue côté sud
Destruction de la maisonnette vue arriere

A la fin de la seconde journée des travaux (de démolition), le chantier a bien progressé. L'arrière est quasiment abattu, il ne reste que la partie ajoutée après la construction initiale. Mais ce qui est le plus surprenant réside dans le fait que ces travaux sont réalisés par une entreprise extérieure au département de l'Orne (cliché de droite ci-dessous). Cela vous apparaîtra plus clairement en agrandissant la photo (cliquez dessus).

Destruction de la maisonnette vue côté sud
Destruction de la maisonnette vue côté sud

Les premiers coups de pelle étant les plus difficiles à réaliser, la destruction peut alors se poursuivre à la vitesse grand comme le démontrent clichés suivants.

C'est une démolition réalisée très professionnellement : le côté nord et le côté ouest simultanément. La sysmétrie dans la destruction est presque parfaite. Mais insconsciemment, la partie Belle-époque reste la partie la mieux épargnée, elle est gardée pour la fin : le trophée !!!.

Destruction de la maisonnette vue côté nord
Destruction de la maisonnette vue côté sud

Cela a demandé 48 heures de travail et tout n'est pas terminé. Il suffit d'attendre une journée supplémentaire pour constater que le destructeur, comme les Sioux, danse sur sa victime.

Destruction de la maisonnette vue côté Ouest14
Destruction de la maisonnette vue côté Ouest15

Encore un peu d'heures de labeur et tout a été chargé : les gravats, le matériel etc .... L'entreprise peut partir. Il n'existait sans doute pas d'entreprise capable de réaliser ce travail urgent dans le département de l'Orne. Le conseil général de l'Orne a donc retenu une entreprise extérieure basée sans la Sarthe à une vingtaine de kilomètres du Mans spécialisée dans la démolition. Le conseil général est à l'avant-garde : ce n'est pas de la mondialisation mais de l'inter-régionalisation : marché public oblige !!! .

Destruction de la maisonnette terminée
Destruction de la maisonnette entreprise
Destruction de la maisonnette entreprise départ

Enfin le prix de la facture pour cette démolition : 7500 euros selon les publications du Conseil Général de l'Orne... Une maison possédant un certain côté historique est détruite, et on nous dit qu'il y a une crise du logement. Quand vous aurez compris qu'il n'y a rien à comprendre, alors vous aurez tout compris.

A lire : un investissement de la Communauté de communes voisine.

Haut de page

Début de la destruction de la maisonnette

Le début des opérations, Cliquez.

 

vue détaillée côté nord

Vue détaillée côté Nord à l'origine. Cliquez pour agrandir.

 

 

 

maisonnette vue sud-ouest

Vue Sud-Ouest

Vue Sud-est

Vue Sud-Est

Entree maisonnette

Entrée principale de la propriété

Valid HTML 4.01 Transitional

Valid CSS!



rc='" + scJsHost + "statcounter.com/counter/counter_xhtml.js'>");